Edito janvier 2020

Ccoeur-evenement

Traditionnellement on vous parle des films du mois, mais aujourd’hui je vais vous causer cinéma dans son ensemble, histoire de bien démarrer l’année.

Bonne nouvelle, le cinéma fait salle comble en 2019, la fréquentation nationale pourrait atteindre 215 millions d’entrées, par contre le spectateur a pris des rides, les moins de 25 ans ne représentent plus que 28% de celles-ci, quand les plus de 50 ans réalisent 44%, contre 15% dans les années 90. Les raisons d’un désamour des jeunes résident d’abord dans le prix du billet et dans la facilité à regarder des films en streaming.

Mais qu’en est-il de votre ciné préféré ? 2019 sera un bon cru, car tout d’abord, nos tarifs demeurent très attractifs et ensuite nous avons choisi de mettre un accent particulier sur le public jeune :

  • En créant des manifestations particulières comme «Des toiles plein les yeux » ou « Télérama Enfants »,
  • En priorisant des projections adaptées les vendredis ou samedis
  • Et en développant un partenariat avec les scolaires, maternelle, primaire, collège.

Cet investissement, demandant de la mobilisation, est fait pour habituer le jeune public à venir dans notre salle voir des films sur grand écran et ainsi apprendre à apprécier le 7ème Art à sa juste valeur.

Oui, mais qui programme ? Comment sont choisis les films ? Pourquoi ne sont-ils projetés que 3 ou 4 semaines après leur sortie nationale ?

C’est une équipe de 10 bénévoles qui constitue la commission programmation et qui se réunit une fois par mois. Et là, fort de nos intérêts, des critiques, des visionnements que nous avons pu faire et de la connaissance de notre public nous établissons un programme pour le mois. La deuxième étape consiste à le faire adopter par les distributeurs avec l’aide de notre prestataire VEO, qui négocie pour nous. Car les distributeurs, qui désirent faire le plus d’entrées possibles, posent leurs conditions.

Une des règles intangibles concerne le nombre de séances à programmer dans la semaine lors de la sortie du film, elles se montent à 10 ou 15. Et la deuxième semaine il faut en faire 7 ou 8 …etc. Vous comprendrez donc que ce système est réservé aux multiplex et que nous ne pouvons avoir les films qu’au bout de la 3ème ou 4ème semaine, car nous ne réalisons souvent que deux ou trois séances du même film.

Ensuite nous discutons, nous envisageons des avant-premières, des soirées débats témoignages, de la VO (Version Original) qui permet d’apprécier pleinement la bande son, car les doublages ne sont pas toujours réussis, et aussi des documentaires d’actualité …

Enfin voilà un peu de notre cuisine, le tout est que vous y trouviez votre compte, je vous invite donc à tourner la page pour découvrir nos propositions de ce premier mois de cinéma et à choisir votre voyage cinématographique.

N’oubliez pas que vous pouvez recevoir chaque semaine les infos du Foyer sur votre boite Mail, alors communiquez votre adresse à l’accueil.

Et en espérant vous voir toujours aussi nombreux : BONNE ANNEE 2020 à TOUS

Jeff COURBON
Co-Président association du Cinéma Le Foyer